Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Bienvenue sur l'espace presse ! 

Retrouvez  ici tous les communiqués et dossiers de presse disponibles 

Qu'est-ce que Réserves Naturelles de France ? 

L’association «  Réserves Naturelles de France (RNF) » - inscrite en 2016 au code de l’environnement – fédère une multiplicité d’acteurs impliqués dans la gestion des réserves : 600 membres, plus de 500 équivalents temps pleins agents salariés, 215 organismes gestionnaires, bénévoles, experts, organismes de la protection et de la gestion de la nature en France, autorités de classement (Régions et Collectivités).

Élément moteur dans la protection de la biodiversité et du patrimoine géologique en France, RNF anime un réseau de 353 Réserves naturelles autour de nombreux outils dynamiques d’échanges, mutualisant les compétences et s’appuyant sur l’expertise de ses membres.

RNF est soutenue par l’État, les Régions, divers partenaires et l’adhésion volontaire des gestionnaires (personnes morales et physiques).

L’association regroupe près de 30 salariés, dont la plupart d’entres elles et eux sont des expert.e.s des thématiques de la biodiversité et de la géodiversité.

Quels rôles et missions remplissent les Réserves naturelles ? 

Protéger

La nature est fragile.
Comme un tissu dont une maille saute, une autre, puis une autre encore, si bien que l’étoffe, pourtant solide, finit par se déchirer.
Les Réserves naturelles emploient plus de 700 personnes qui agissent, au quotidien, pour la protection de la nature, quelles que soient leurs interventions : connaissance, accueil, sensibilisation, surveillance, travaux.
Véritables cœurs de nature, les Réserves naturelles contribuent à sauvegarder notre Terre, notre avenir.

Gérer

À chaque Réserve naturelle son projet de conservation et de gestion, à la recherche d’un équilibre délicat où hommes, animaux, plantes, terres et eaux trouvent leur compte ensemble.
Connaissances scientifiques et expériences de terrain conduisent les gestionnaires à inventer en permanence de nouveaux modes d’intervention. Ou à décider de ne pas intervenir.
Il s’agit de garantir ou même de restaurer une richesse du milieu naturel aussi grande que possible.
Et finalement de favoriser la diversité des paysages.
La protection de la nature et sa gestion ne sont pas sciences exactes, mais pratique attentive, vigilante, humble.

Sensibiliser 

Un des aspects essentiels du métier des personnels de ces cœurs de nature est la pédagogie.
Cette animation repose sur un savoir-faire particulier : patience, écoute, capacité d’adaptation à la diversité des publics (enfants, adultes, personnes en difficulté, de passage ou habitant sur place, etc.).
Elle utilise des outils spécifiques : jeux, fiches, fascicules, sentiers, observatoires, notamment.
Sur la base de leurs connaissances et grâce à leur démarche d’accueil, il s’agit pour eux d’entraîner les visiteurs bien au-delà de l’émerveillement, de la contemplation.
Et de leur proposer une compréhension de cette nature aux fonctionnements si complexes.